Etude sociologique sur la décision de rénovation énergétique en copropriété (thèse 2011)

Afin de faciliter la lecture de la thèse que j’ai soutenue en 2011 « Les conditions sociales et organisationnelles du changements des pratiques de consommation d’énergie dans l’habitat collectif » je vous propose de retrouver son contenu dans des documents séparés plus faciles à appréhender. Chaque partie de ma thèse correspond à une étude à part entière avec une enquête de terrain sur un sujet spécifique. Le document que vous pouvez retrouver ci-dessous est la deuxième partie de la thèse qui porte sur les les jeux d’acteur et le processus de rénovation thermique dans les copropriétés.

Télécharger la partie sur la décision de rénovation en copropriété (211 pages)

Résumé

Cette partie de la thèse aborde la question de la décision de travaux d’économie d’énergie à travers des cas de copropriétés avant-gardistes déjà engagées dans cette démarche. Elle met en lumière que les syndics n’ont pas intérêt à s’investir dans un tel projet dont le moteur est l’engagement d’un copropriétaire « leader » qui contourne l’organisation formelle. Le vote positif des travaux dépend moins des majorités de vote que d’un long processus d’innovation qui comprend des étapes préparatoires (optimisation de la régulation, audit énergétique) et un lourd travail de montage de projet (communication, recherche d’entreprise, financement, préparation de l’AG). Au final, les choix techniques de la rénovation ne correspondent ni à un optimum technico-économique ni à des modèles standards, mais à des solutions acceptables par les copropriétaires et adaptées aux singularités de l’immeuble.

Interview sur les aspects sociaux de la performance énergétique (décembre 2013)

Suite à une présentation que j’ai réalisée dans le cadre du programme PREBAT piloté par l’ADEME Haute-Normandie, BIO Intelligence Service m’a interviewé sur les aspects sociaux de la performance énergétique. L’interview aborde plusieurs thématiques : BBC et BEPOS, réflexivité et culture de l’énergie, copropriété, accompagnement… Vous pouvez la retrouver directement sur le site du PREBAT en Haute-Normandie ou en format PDF.

Etude sociologique sur les usages de l’énergie dans une copropriété BBC du quartier de Bonne

Cette monographie est la première d’un programme de recherche en sociologie sur la performance énergétique dans les bâtiments basse-consommation (BBC). Ce programme, qui a été co-financées par l’ADEME et Leroy Merlin Source,  a donné lieu à la publication de 3 études et d’une synthèse. Chacune des études a été réalisée sur un bâtiment pionnier de la performance énergétique construit par l’architecte lyonnais Thierry Roche.

L’objectif est d’analyser les usages de l’énergie des habitants et l’organisation de la gestion avec les professionnels, en les confrontant au projet de départ des concepteurs, afin d’éclairer le phénomène des surconsommations dans les BBC. Cette monographie s’appuie sur une enquête de terrain menée en 2012 par entretiens et observations  auprès d’une copropriété située dans le premier écoquartier français, la Caserne de Bonne à Grenoble. L’intérêt de travailler sur cet immeuble est notamment qu’il a servi de base à l’élaboration de la Réglementation Thermique 2012, et qu’il a fait l’objet d’une campagne de mesure des consommations un an après sa livraison.

Vous pouvez télécharger le rapport qui commence par une synthèse de 3 pages, et qui est construit selon le sommaire suivant :

  1. Introduction et méthodologie de l’étude
  2. Acheter un appartement dans un immeuble économe
  3. Pratiques domestiques et consommation d’énergie dans un immeuble économe
  4. Les interactions autour de la performance énergétique de l’immeuble

Une vidéo réalisée par le Moniteur permet de prendre connaissance du bâtiment et des principaux choix de conception.

Grenoble, quartier de Bonne: le Patio Lumière par Ecoquartiers

Interview sur la rénovation thermique en copropriété par Senova (Juin 2013)

SENOVA, un bureau d’études thermiques, dynamique et innovant, tient plusieurs blogs d’information dont l’un traite en particulier de la rénovation thermique en copropriété. Ils m’ont interviewé sur le sujet, vous pouvez retrouver l’interview en cliquant ici.

De la recherche à l’action dans la rénovation énergétique des copropriétés (2013)

L’Agence Parisienne du Climat a réalisé une fiche de « bonnes pratiques » sur la rénovation d’une copropriété parisienne auprès de laquelle je me suis engagée en  2010. Dans le cadre de ma thèse de sociologie j’ai consacré une enquête à la rénovation énergétique des copropriétés franciliennes qui a permis d’identifier le rôle central du « leader énergétique ». Suite à cette étude j’ai eu envie de passer à l’action en m’impliquant auprès d’une copropriété dans laquelle un de mes parents est propriétaire.

J’interviens ainsi depuis 3 ans auprès du Conseil Syndical et des copropriétaires qui avaient déjà engagé un audit énergétique. Nous avons réalisé ensemble l’isolation de la toiture et le remplacement de la chaudière gaz par un modèle à condensation. Je réfléchis actuellement aux moyens de monter un projet de « ravalement thermique », avec isolation par l’extérieur et changement des fenêtres.