Etude sociologique sur les usages de l’énergie dans un lotissement de maisons passives : les Hauts-de-Feuilly

Cette monographie est la troisième d’un programme de recherche en sociologie sur la performance énergétique dans les bâtiments basse-consommation (BBC). Ce programme, qui a été co-financé par l’ADEME et Leroy Merlin Source,  a donné lieu à la publication de 3 études et d’une synthèse. Chacune des études a été réalisée sur un bâtiment pionnier de la performance énergétique construit par l’architecte lyonnais Thierry Roche.

L’objectif de la recherche est d’analyser les usages de l’énergie des habitants et les mode d’intervention des professionnels, en les confrontant au projet de départ des concepteurs, afin d’éclairer la construction sociale de la performance énergétique. Cette monographie s’appuie sur une enquête de terrain menée en 2012 par entretiens et observations  auprès des habitants et des concepteurs du premier lotissement de maisons passives en France, les Hauts-de-Feuilly à Saint-Priest près de Lyon. L’intérêt de ce cas d’étude est qu’il a donné lieu à une tentative d’industrialisation par un promoteur privé de la construction de maisons très performantes sur le plan énergétique.

Vous pouvez télécharger le rapport qui commence par une synthèse de 3 pages, et qui est construit selon le sommaire suivant :

  1. Introduction et méthodologie de l’étude
  2. L’itinéraire de l’innovation : du projet à la commercialisation
  3. Choisir de vivre dans une maison passive aux Hauts-de-Feuilly
  4. Pratiques domestiques et consommation d’énergie en passif
  5. Les interactions sociales autour de la performance énergétique in vivo

Vous pouvez regarder une vidéo qui vous donnera un aperçu rapide de ces maisons et de leurs principes de construction.

Comment (1) Write a comment

  1. Toutes les études qui sont faits par rapports aux avantages des maisons passives peuvent encourager la construction responsable et écologique. Il faut conscientiser les consommateurs mais aussi les constructeurs et les entreprises car là il y a une niche de marché que peut stabiliser le secteur.
    Merci de votre article.

    Reply

Laisser un commentaire

Required fields are marked *.